Comment reconnaître le ver à bois ?

protector houtworm

Reconnaître un ver à bois n’est pas une sinécure. Vous repérez de petits trous sur votre parquet ou de la poussière sur les poutres porteuses de votre toit ? Vous avez affaire à un ver à bois. Il se niche dans vos boiseries pour deux à quatre ans et il y creuse un dédale de galeries. Il se transforme ensuite en coléoptère et quitte vos boiseries. Attention : cela ne veut pas dire que vous êtes sauvé. En effet, un ver à bois n’est jamais seul…

Quels problèmes un ver à bois cause-t-il avant que vous le repériez ?

Souvent très difficilement et très tardivement. Il faut en effet 2 à 4 ans pour qu’un ver de bois se transforme en coléoptère xylophage. Pendant cette période, la larve creuse un labyrinthe infini de galeries, sans que vous le remarquiez. Si vous voyez un petit trou ou de la sciure de bois, c’est que le xylophage adulte s’est envolé et a terminé son œuvre de destruction. Mais un ver de bois n’est jamais seul. Vous découvrez de nouveaux trous? Il est temps de réagir. Cela signifie en effet que les insectes apprécient votre bois. Les coléoptères xylophages sont courants en Belgique. Il y a donc de grands risques pour qu’ils reviennent s’installer dans votre bois.

Un ver à bois est une larve de coléoptère xylophage, également appelé vrillette. Lorsque vous le repérez, il a déjà causé pas mal de dégâts. Son terrain de jeu favori ? La charpente du toit, les poutres de plancher et les planchers en bois de votre maison.

La femelle pond ses œufs dans les fentes du bois. Si la température est comprise entre 12 et 35 °C, les larves deviennent des vers à bois, qui se nourrissent de votre bois et percent des trous dans vos meubles, vos escaliers, vos poutres et vos planchers. Au fur et à mesure que le ver à bois se transforme en coléoptère adulte, il se creuse un chemin vers l’extérieur et cherche une femelle pour se reproduire. Si celle-ci pond à nouveau ses œufs dans votre bois, le cycle se répète sans fin.

Conséquence ? La structure en bois de votre maison s’affaiblit de plus en plus. Les poutres, planchers et escaliers attaqués finissent par se fissurer. Reconnaître le ver à bois est donc essentiel. Encore faut-il l’éliminer au plus vite.

 


 

Vous pensez qu’un ver à bois s’est attaqué à vos boiseries ou vous souhaitez en savoir plus sur Protector .

Protector Belgium respecte la confidentialité de vos données personnelles. Pourquoi utilisons-nous des cookies? Les cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site et nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation sur notre site. Cliquez sur 'Accepter' pour accepter les cookies et accéder directement au site ou cliquez sur “En savoir plus”.

Accepter